Comment résilier son contrat de travail ?

Il peut arriver que l’on ne se sente plus à son aise dans notre travail. Ou tout simplement, on n’en a plus envie. Dans ce cas, il est possible de résilier le contrat de travail et de trouver un terrain d’entente avec le patron. Découvrez dans la suite de cet article comment vous pouvez vous y prendre.

Qu’est-ce qu’une rupture de contrat de travail ?

La rupture de contrat de travail permet de mettre fin à un travail qu’on ne désire plus faire. Le site suivant vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin pour résilier votre contrat de travail. En effet, dans le cas où le contrat de travail est un contrat à durée limitée, l’employé peut s’abstenir d’établir un contrat de rupture. Il faudra simplement faire une rupture conventionnelle. Il suffira de s’entendre avec l’employeur sur les conditions de départ afin que cela se gère à l’amiable. Toutefois, il faut que l’employer respecte le délai de préavis convenu. Lorsqu’il s’agit d’un contrat de travail à durée limitée, la rupture devient plus compliquée. Il peut même arriver que le salarier paye une indemnité à l’entreprise de laquelle il sort. La seule raison valable pour que la rupture de contrat se passe à l’amiable est de trouver du travail ailleurs. Là encore, il faudra négocier les termes de la rupture qui seront consignés par écrit pour des raisons judiciaires.

Comment rédiger la lettre de résiliation de contrat ?

Pour que la lettre de résiliation de contrat soit bien rédigée, il faut qu’elle comporte un certain nombre de choses. Il faut d’abord que la lettre soit bien présentée. C’est-à-dire qu’elle doit comporter le titre qui clarifie qu’il s’agit bien d’une résiliation de contrat. Il faut ensuite que les références des deux parties impliquées soient bien clarifiées. Après cela, il faut que le motif de la résiliation du contrat soit bien clair. En d’autres termes, il faut que vous clarifiiez ce qui vous motive dans votre démarche. Enfin, il faut que la lettre soit accompagnée de votre signature.